Qui, quoi, où, pourquoi, comment

Un jour, dans le métro, j’ai assisté à une scène qui m’a émue. Je l’ai notée sur un petit carnet et puis arrivée chez moi je l’ai recopiée et je l’ai envoyée par mail à mon amie d’enfance. Elle a aimé. Depuis, quand je suis dans le métro, la plupart du temps je me plonge dans un bouquin pour éviter de penser à cette bétaillère souterraine. Mais souvent, je lève le nez, je regarde les gens et je prends des notes. Ca donne cette poignée de “brèves de métro” que je livre ici au fil des posts et au gré d’une inspiration un peu capricieuse ces derniers temps. Je n’ai rien inventé, pas un détail, pas une situation, et me suis toujours tenue scrupuleusement à la réalité.

Magali Rangin

26 thoughts on “Qui, quoi, où, pourquoi, comment”

  1. Bonjour,

    J’ai découvert l’existence de votre blog en feuilletant une revue spécialisée. De nature curieuse, j’ai voulu en lire plus et je ne suis pas déçu…
    C’est justement cette sincérité qui donne au lecteur la véracité de ce “snapshot”, un instant figé d’une rencontre décrit avec précision.
    J’ai vécu moi-même à Paris et retrouve bien l’ambiance et jusqu’à certaines flagrances à travers vos descriptions précises… Il faut continuer, et pourquoi pas avec un peu d’ambition et de courage en faire un receuil ?!
    En attendant d’autres scènes, je vous souhaite “bon métro” !

  2. Je suis arrivé sur ton blog via “kopikol”.

    je trouve que c’est vraiment bien écrit. Chaque personne décrite semble tout simplement … vraie, tantôt amusante, tantôt émouvante. J’ai l’impression d’être sur l’aller/retour du boulot dans mon métro toulousain.
    L’idée est simple, il suffisait d’y penser.

    bravo et merci pour cette petite lecture.

  3. C’est énorme, je me régale tellement que j’ai imprimé les brèves pour les faire partager… (Il y en a encore qui pense que le net sert à rien, alors je fais lire).
    Merci et a bientôt.

  4. Tu n’inventes rien mais tu te concentres sur les détails, tu utilises des expressions imagées qui font que meme si tu n’inventes rien, ton style est autant subjectif qu’objectif. Tu pars du réel pour l’amplifier nécessairement. L’exercice est tout de même plutôt réussi. On voudrait voir le spectre des personnes s’élargir encore. Tout cela donnerait une formidable vue d’entomologiste. Bonne continuation.

  5. Les transports en commun parisien sont une source inépuisable de surprises et anecdotes en tout genre. Vivant depuis prêt de 20 ans dans la région, je retrouve à chaque brève une petite image, une situation que j’ai déjà vécu… La chaleur dans le metro 4 meme en hiver, la ligne 1 bondée de monde quand le RER A est bloqué… En tout cas ce blog est très agréable à parcourir, continue 🙂

  6. Beau style, court et efficace. Le principe de “snapshot” est original et touchant. Ça donne une autre image du Metro, une dimension plus humaine. Et c’est pas facile!

  7. heureuse de voir que je ne suis pas la seule a observer les gens ds le metro en m’imagiant leur histoire…c’est beau

  8. Très mignon, on dirait un peu du Anna Gavalda, dans les descriptions, j’adore. Et les animaux ? A part le rat, je n’en ai pas vu, il n’y en a pas dans le métro ? ^^

  9. Je prends le métro tous les jours et il m’arrive aussi de voir des petites scènes amusantes ou touchantes. Je ne pense pas que je pourrais les décrire aussi bien que vous.
    Votre blog est une invitation au regard, à la présence aux autres et je trouve que c’est très positif.
    J’espère que vous allez continuer. Merci.

  10. je suis probablement la dix millième personne qui vous dit aujourd’hui son plaisir de vous avoir lue… Mais je le fais tout de même parce que j’adore ce genre de brèves.

  11. Un don indéniable de l’observation et quel talent pour révéler au lecteur ces moments de vies, on a l’impression de se trouver dans le métro à votre place. Continuez, c’est un plaisir de vous lire.

  12. Bonjour,
    J’ai fait connaissance de votre blog dans une émission sur la chaîne Gameone, et j’ai succombé comme plusieurs lecteurs.
    Une très bonne idée.
    Je me permet de vous suggérer une idée, celle de permettre à chacun d’ajouter des brèves de sa journée dans le métro et pourquoi pas dans le bus et s’il était possible de les classer par lignes.

    Continuez c’est formidable ce que vous faites.

  13. Découvert à l’aide du journal Suisse Le Matin, j’ai beaucoup apprécié vos “écrits en sous-sol” j’en aime aussi la mélodie !
    C’est chouette.

  14. “Il faut s’émerveiller du quotidien et banaliser l’exceptionnel.”Constante philosophique reprise de manière plus ou moins différente depuis Platon à Montaigne, en passant aujourd’hui par tes brèves.Usager de la RATP pour le pire et le meilleur(plutôt rare), je suis comme beaucoup épater par ta manière de rendre le quotidien de ces voyages!Bravo!
    Ps;découverte dans le magazine Micro Hebdo.

  15. Provincial fraîchement arrivé dans la capitale, j’appréhendais un peu la promiscuité claustrophobe du métro. A ma grande surprise, j’y ai découvert une humanité que je ne soupçonnais pas. J’ai commencé à noter certaines rencontres, comme ça, sans but. Puis je suis tombé sur votre blog. Drôles, tristes, souvent incongrus, parfois violents, le métro regorge de ces instants sensibles, pour qui prend le temps de regarder. Les faire partager est une excellente idée. Merci

  16. Ah, j’aime beaucoup.
    Le métro me manque, alors que je suis “exilée” au loin. Tes billets permettent d’en retrouver parfaitement l’ambiance. Tu nous aides à voir des points de détails qui nous échappent, tes descriptions, souvent mordantes, sont très précises, et permettent de très bien visualiser les scènes.
    En bref, bravo, merci, et continue, si tu peux !

  17. bravo pour cette élégante poésie urbaine, ton style d écriture descriptive me fait penser à du philippe Delerm,c est trés sensoriel.. bel hommage à ces personnages : stars d un jour à leur insu… Continue!!

  18. Vous méritiez un ‘bravo’ rien que pour l’idée ! J’ai eu un moment envie de faire la même chose, mais j’imagine qu’on a tous un regard différent, et ce ne serait pas la même chose.

    Bonne continuation, essayez de visiter tout les métros du monde ?

  19. merci de me faire rire du métro moi qui avait perdu le sens de l’humour surtout qu’une dépression est passée par là.
    Je vois le métro d’une autre manière de nous voir tous comme des animaux avec nos faiblesses et nos forces
    continue à avoir ce regard sur le métro

  20. Bonjour!! Je suis tombée sur votre site par pur hasard. C’est très intéressant. Je ne suis jamais allée à Paris et il n’y a pas de métro où j’habite [Québec] mais celui de Montréal est assez hétéroclite.

    Connaissez-vous Un Taxi La Nuit? C’est un chauffeur de taxi qui a commencé à raconter ses aventures dans un blog. Il en est à son deuxième livre!!!

    Continuez!
    Iza

  21. Bonjour et merci pour votre commentaire ! Oui, je connais le superbe blog de ce chauffeur de taxi et je l’apprécie beaucoup.
    Merci pour vos encouragements !
    Magali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *