L’actionnaire

“C’est indispensable, Jean-Baptiste !”, vocifère un type chauve en costume sombre dans son téléphone portable. Des têtes se tournent, amusées ou exaspérées. “C’est moi l’actionnaire”, poursuit-il d’une voix de stentor.
“Hé, l’actionnaire ! Moins fort !” l’apostrophe une dame.

3 thoughts on “L’actionnaire”

  1. Ho, il semble que j’aie raté votre retour. Nous sommes encore en janvier, je vous souhaite donc encore, ainsi qu’aux lecteurs de ce blog, une très belle année 2011, pleine de brèves de métro poétiques, tristes, réalistes, amusantes, mélancoliques et surprenantes 😉

    Pour en revenir à cette brève-ci, j’admire le courage de la dame. Tout le monde le pensait certainement très fort … J’aurais aimé être dans cette rame ce jour-là, voir la réaction surprise de l’actionnaire, et les sourires complices des autres passagers …

  2. Merci !
    Ah mais l’actionnaire s’est d’autant moins démonté qu’il n’a même pas réalisé que TOUTE la rame était au courant de ses affaires. C’est ça la classe.

  3. Un actionnaire en métro, ce n’est qu’un petit actionnaire; les autres ont un chauffeur qui leur évite d’importuner les voisins….

Leave a Reply

Your email address will not be published.