Décatie

Elle a, ramassé sur le sommet du crâne, un chignon maigrichon et une frange qui lui tombe sur les yeux. Sa vieille carcasse flotte dans une veste en cuir et sur ses mains décharnées, des gants en laine noire passée, troués aux bouts. Elle porte un jean’s noir et de fines salomés, un grand sac Vuitton posé sur les genoux. La peau de son visage ridé est couverte d’une épaisse couche de fond de teint. Ses yeux cernés de khôl bleu turquoise appliqué d’une main tremblée, le rouge à lèvres à côté de la bouche lui donnent l’air d’un vieux clown. Sa tête dodeline d’un mouvement parkinsonien.

One thought on “Décatie”

  1. ….en son temps, elle fut directrice d’un orphelinat, conseillère en communication, poétesse ou juste rêveuse, et très belle.

Leave a Reply

Your email address will not be published.