La lecture

Ligne 4, un colosse noir au nez cassé, juché sur un fragile strapontin, est plongé dans la lecture de Mickey Parade.

6 thoughts on “La lecture”

  1. Un peu de réconfort pour la Saint-Valentin, peut-être ?

    Merci pour ce site. Il est toujours très agréable de découvrir de nouvelles petites tranches de vie du métro parisien (?) …

  2. Je suis partie de Paris pour habiter en province et à la découverte de ce blog, j’ai vraiment l’impression de vivre l’atmosphère du métro qui me manque un peu. D’ailleurs, je revisiterai Paris d’un autre oeil et le métro bien sûr. J’adore votre blog. Merci.

  3. blog hyper sympa pour un ancien parisien comme moi qui vit en province où parfois le surréalisme parisien me manque tellement… j’aime paris et ce blog me ramene dans les entrailles de ma ville. paris au dessus de tout mais pas sans dessous-terrain

Leave a Reply

Your email address will not be published.