Les bottines

Une jeune femme à l’ondoyante chevelure blonde se hâte dans les couloirs de la station Montparnasse. Elle file, chaussée de minuscules bottines de sept lieues violettes à larges revers dorés.

4 thoughts on “Les bottines”

  1. C’est toujours un plaisir de vous lire ! Vous avez l’art de dénicher les petits détails qui font la vie telle qu’elle est …

  2. Encore une bien longue absence … La fin de ce site ? Moi je dis non ! Votre site apporte de la poésie et un point de vue nouveau sur les banalités de la vie …

    Allez faire un tour dans ce métro que vous affectionnez tant et dégotez nous quelques brèves dont vous avez le secret 😉

    A bientôt, j’espère !

Leave a Reply

Your email address will not be published.