Les vacances

Une rame bondée sur la ligne 7. Ils sont quatre, le père, la mère et les deux filles. L’adolescente panique. Elle tire frénétiquement la poignée de sa valise coincée entre les portes qui se referment. Son père l’engueule. Pull orange vif et visage congestionné, il charrie aussi une grosse valise bleue à roulettes. La mère, encombrée d’un sac vert Harrod’s, traîne son barda. D’un coup d’oeil, elle balaie la rame. Manque la cadette. La petite, couettes au vent et ciré vert-pomme, est à la traîne. Elle monte par une autre porte, cherche ses parents. Elle se fraie un chemin jusqu’à eux dans la rame bondée, à grands coups de sac à dos rose. “On part en vacances, on part en vacances” chantonne-t-elle. Gare de l’Est, le tourbillon coloré de la famille Fenouillard bouscule tout le monde et descend.

Leave a Reply

Your email address will not be published.