Amours moites

Ils sont côte à côte sur une banquette, elle vautrée sur lui, collés l’un à l’autre par la sueur. Ils se tiennent les mains qu’ils se caressent mutuellement sans discontinuer. Lui, cheveux courts grisonnant, traits banals, porte un bermuda beige, des lunettes, des chaussettes beiges montées jusqu’à mi-mollet et des mocassins bruns bicolores. Elle relève parfois la tête vers lui pour lui jeter un regard passionné. Elle a le dessus des bras rougis, par le soleil et un V rouge au milieu de son décolleté qui pigeonne dans son mouvement d’abandon. Ses cheveux bruns et courts sont collés sur son front par la transpiration et le bas de son visage est marqué par une mâchoire proéminente et boutonneuse. Gare de l’Est, elle relève subitement la tête, sursaute et murmure « c’est là !». Ils descendent sans se lâcher la main.